Sénégal : Découverte d’importantes réserves de gaz naturel

0
Scandale : Africa Petroleum la société de Franck Timis contredit Total

La compagnie britannique BP et son partenaire américain Kosmos ont annoncé lundi avoir fait une importante découverte d’hydrocarbures.

Dans un communiqué, le directeur général de BP Upstream a déclaré que cette nouvelle découverte vient confirmer que la zone entre le Sénégal et la Mauritanie regorge d’importantes ressources en hydrocarbures de qualité.

D’autres résultats d’exploration de puits supplémentaires sont attendus courant cette année.Un forage test est prévu ce mois de mai 2017 pour une exploitation programmée en 2021.

Les deux compagnies envisagent également d’explorer 3 puits supplémentaires au cours des 12 prochains mois au large du Sénégal et de la Mauritanie.

Elles attendent l’approbation du gouvernement pour entériner la transaction.

Située dans le bloc de Cayar Offshore Profond, à environ 95 kilomètres au Nord-Ouest de Dakar, cette découverte constitue une avancée importante dans le processus d’exploration. «La découverte étend le taux de succès en exploration à 100 % au large de la Mauritanie et du Sénégal», explique le communiqué qui précise que les résultats du puits confirment la présence d’épais sables de réservoir empilés, sur une très vaste zone, avec une très bonne porosité et perméabilité.

Cette ressource soutiendra, selon Kosmos, un deuxième centre de production de GNL à prix compétitif. La compagnie assure, par ailleurs, que le résultat confirme la perception de l’échelle du système pétrolier au large de la Mauritanie et du Sénégal.

Il faut rappeler que Kosmos et BP détiennent chacun une participation effective de 30 % dans le permis de Cayar Offshore Profond comme résultat des propriétés respectives dans la coentreprise, Kosmos BP Sénégal Limited. Comme il a été annoncé antérieurement, BP a conclu un accord pour l’acquisition d’une participation supplémentaire de 30 % auprès de la Timis Corporation, sous réserve de l’approbation du Gouvernement. La société pétrolière nationale, Société des Pétroles du Sénégal (Petrosen) détient une participation de 10 %.

Des travaux de la société britannique Cairn Energy avaient révélé en début 2017 la découverte d’un important gisement de pétrole au large du Sénégal, sur un bloc appelé «Sangomar profond». Celui-ci devrait permettre à ce pays d’exporter 1 milliard de barils.

Seneleaks