Samuel Eto’o: « Il faut que les autres joueurs du Sénégal acceptent que c’est Sadio Mané le leader »

0

« J’ai eu le même problème au Cameroun. Je suis le meilleur buteur du Cameroun mais on trouve toujours chez moi que je n’ai pas fait assez. On trouve toujours que les autres ne font pas assez. El Hadj a soulevé un point qui est important. C’est vrai, il faut prendre ses responsabilités.  », a-t-il rappelé, indiquant au sujet de Sadio Mané que ses coéquipiers aussi doivent accepter son leadership.

« En Afrique, ce n’est pas le cas, il y a souvent de la jalousie. Est ce que ses coéquipiers acceptent qu’il est le leader ? Il faut l’accepter. Quand vous allez au Brazil, Thiago Silva était le capitaine, et on a retiré la brassard pour donner ça à un petit de 20 ans, Neymar, il n’a pas parlé, il a plutôt accompagner Neymar. Si c’était en Afrique, ils diront que comme Eto’o est milliardaire, il a donné quelque chose au coach. C’est cet esprit qu’il faut bannir. A chaque époque il y’a un qui sort, maximum deux et il faut qu’on le pousse. Aujoud’hui c’est Sadio Mané, les autres doivent s’aligner derrière lui. Moi quand je sortais, mes grands frères m’accompagnaient. Il y’a eu des problèmes mais quand je sort c’est Eto’o, c’est comme ça, ils m’ont accompagné», a-t-il déploré.