Plusieurs personnalités politiques comme Niasse, Idy, Mbaye cités comme témoins

0
Opposants sénégalais Alioune Tine, Youssou N'Dour, Macky Sall, Moustapha Niasse, Talla Sylla, Amath Danssoko, Idrissa Seck, Cheikh Tidjane Gadio, Tanor Dieng and Cheikh Bamba Dieye, debout durant une conférence de presse en 2012 à Dakar, le 4 Février, 2012. AFP/PHOTO / SEYLLOU (Photo credit SEYLLOU/AFP/Getty Images)

Le procès de Khalifa Sall qui s’ouvre ce 3 janvier pourrait connaître un nouveau report. Outre le replacement du juge Maguette Diop comme président d’audience, les avocats du maire de Dakar veulent faire témoigner des ministres et anciens responsables politiques, révèle L’Observateur. Celles-ci seront interrogées sur les motifs de la caisse d’avance et les circonstances dans lesquelles elles ont bénéficié des fonds de cette caisse. Le nombre de témoins évoqué par la défense est estimé à près de 300.

Dans une correspondance adressée au juge, les avocats du maire de Dakar se veulent plus précis. Et citent les noms de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, Amadou Ba, ministre des Finances, Ousmane Tanor Dieng, président du Haut conseil des collectivités territoriales, Abdoul Mbaye et Idrissa Seck, anciens Premier ministre, Mamadou Diop et Pape Diop, anciens maire de Dakar, Aminata Tall, président du Conseil économique social et environnemental et Birima Mangara, ministre délégué chargé du Budget. Selon la défense, ces personnalités pourraient expliquer le caractère politique des fonds destinés à la caisse d’avance.

Un renvoi jusqu’à 2 mois du procès est, donc, demandé pour la programmation des témoins et les plaidoiries.

Seneweb News