Le vice président du Conseil italien accuse la France d’appauvrir l’Afrique

0

Le vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio, affirme que la France appauvrit l’Afrique et aggrave la crise migratoire.

Luigi Di Maio a souhaité dimanche que l’Union Européenne prenne des sanctions contre les pays qui, à commencer par la France, sont selon lui à l’origine du drame des migrants en Méditerranée en les faisant partir d’Afrique. « Si aujourd’hui, il y a des gens qui partent, c’est parce que certains pays européens, la France en tête, n’ont jamais cessé de coloniser des dizaines de pays africains », a insisté Luigi Di Maio.
 
« Il y a des dizaines de pays africains où la France imprime une monnaie, le franc des colonies et avec cette monnaie, elle finance la dette publique française ». « Si la France n’avait pas les colonies africaines, parce que c’est ainsi qu’il faut les appeler, elle serait la 15ème puissance économique mondiale alors qu’elle est parmi les premières grâce à ce qu’elle est en train de faire en Afrique » dit-il.
 
A la suite de cela, l’ambassadrice d’Italie en France, Teresa Castaldo, a été convoquée lundi au ministère français des Affaires étrangères à Paris.