Nou Guolo kham boté domame L’aveu d’impuissance du chef de la police sénégalaise

0

Sur les séries d’agressions et braquages , Oumar Mal, a indirectement pointé la responsabilité des Sénégalais. Les jugeant «passifs» devant le danger. Si néneu aÿ tapéte laniou

«En matière de flagrant délit, rappelle Oumar Mal, n’importe quel citoyen, fût-il un étranger, peut agir, au moment de la commission de l’action ou de l’infraction.»
Ensuite, le patron de la police charge.
«Aujourd’hui au Sénégal, on se rend compte que les gens sont passifs quand un citoyen est agressé dans la rue. Personne ne prend son courage à deux mains pour interférer, intercéder entre le citoyen et l’agresseur.»
Comme si cela ne suffisait pas, Oumar Mal rajoute une couche en tentant de dédouaner ses services : «Il faut que les gens aient le courage de se dresser contre les agresseurs en attendant que les forces de la police interviennent. C’est le moment de demander aux populations de changer de comportement. Nous ne pouvons pas être partout. Nous n’avons pas ce don d’ubiquité ; seul Dieu détient ce pouvoir.»
Dou léérneu?Si gatal ,le chef de la police nous demande de faire justice soit même.D’exercer la loi du talion .il est certes vrai que le sénégalais en cas d’agression,fait toujours semblant de ne rien voir.Mais qu’est-ce qu’il veut que nous fassions face à des agresseurs armés?
Alors maintenant que la Police se déclare impuissante et incompétente , prenez votre destin en main car en cas d’agression ou de braquage,vous ne la verrez pas au mieux elle viendra en retard.

Les Chroniques de Sat Sadia