Il est impossible de supprimer Facebook sur certains smartphones Android

0
Tous les fabricants livrent leurs smartphones avec des applications natives qu’on peut éventuellement supprimer si l’on ne s’en sert pas. Mais ce n’est pas toujours le cas. Selon un récent rapport de Bloomberg, des utilisateurs du Galaxy S8 ont indiqué ne pas pouvoir supprimer complètement l’app Facebook préinstallée de leur appareil une fois qu’ils ont décidé de ne plus s’en servir.

Suppression de Facebook impossible

La seule option proposée est la désactivation de l’app, ce qui est loin de satisfaire les usagers qui souhaitent arrêter d’utiliser Facebook, suite notamment aux multiples scandales concernant la confidentialité des utilisateurs.

Se voulant rassurant, un porte-parole de Facebook a déclaré à Bloomberg que désactiver l’application équivaut à sa suppression, ce qui signifie que plus aucune donnée n’est collectée. Samsung de renchérir qu’une fois l’application désactivée, tout simplement elle ne fonctionnait plus. Mais est-ce suffisant ? On sait d’après un rapport rendu public fin décembre que de nombreuses applications de pointe envoient des données à Facebook à partir d’appareils Android sans le consentement de l’utilisateur. Et cela peut se produire même si une personne ne possède pas de compte Facebook.

 

Et qu’enest-il des autres applications préinstallées sur la plupart des appareils Android ? On sait par exemple que le T-Mobile Galaxy S9 est livré avec Facebook et Amazon, mais aussi des applications Google telles que YouTube, Google Play Music et Gmail préinstallés. De même, Twitter peut être préinstallé sur certains téléphones. Toutefois, la société a déjà précisé qu’elle collecte les données uniquement pour les utilisateurs qui se connectent à leur compte.

Bloomberg conclut en citant d’autres fabricants de téléphones comme LG, Sony, Verizon et AT&T, qui auraient possiblement conclu des accords similaires avec des développeurs d’applications. Et sur ce point, Apple ne peut que se féliciter de ne jamais précharger des applications tierces sur ses iPhones.

Source : Tomsguide