Gaz entre Mauritanie et Sénégal : 1,7 millions m3 par jour confirmé et de classe mondiale

0
Plateforme de Kosmos aux larges des côtes sénégalaises

(Agence Ecofin) – Démarrés le 2 août dernier, les tests de forage sur Tortue-1 ont été achevés avec succès. L’information a été publiée mercredi via un communiqué de l’entreprise.

Au terme des travaux, Kosmos Energy dit avoir confirmé ses espérances en termes de qualité du réservoir, de connectivité de composition de la matière. Avec un taux d’écoulement gazier prolongé de 60 millions de pieds cubes par jour (soit environ 1,7 millions de m3 ou 1,7 milliards de litres par jour) pendant la principale phase de tests, Tortue-1 est sans aucun doute une découverte de classe mondiale.

Il faut ajouter que les ingénieurs de Kosmos ont démontré que le gaz recueilli sur le site est idéal pour la liquéfaction, car étant pur et contenant très peu de liquides. D’ailleurs, Kosmos pense déjà qu’à partir de ces données, la liquéfaction du gaz de Tortue sera moins couteuse.

« Les résultats positifs des tests confirment que le champ Tortue est une ressource de classe mondiale et valident les hypothèses qui sous-tendent notre concept de développement.», a expliqué le communiqué.

Ces résultats joueront un rôle phare dans le programme de développement de Tortue notamment dans le processus d’ingénierie et de conception (FEED) qui doit démarrer avant la fin de cette année, et qui a été confié à KBR. Ce dernier s’est vu octroyer le contrat, il y a une semaine.

Le coût total des travaux n’a pas encore été annoncé.

La décision finale d’investissement sur Tortue est attendue pour la fin de cette année. Quant au premier gaz, il devrait couler en 2021.

Dans son communiqué, Kosmos a également annoncé que la plateforme Atwood Achiever qui a exécuté les tests, se dirige désormais sur le prospect Hippocampe dans le bloc C-8 au large de la Mauritanie avec les opérations de forage qui devraient débuter avant la fin de l’année.

Sources : Africatime & Agence Ecofin