Discours du 04 Avril Une falsification de l’histoire récente du Sénégal

0
lindomptable-opinion-publique-vacuite

Une falsification de l’histoire récente du Sénégal est lancée par Macky, dans son discours à la nation, et par Ousmane Ngom dans ses commentaires de ce discours.
Obligé ? Lui aussi participe de sa graine de sel au mensonge, à la répétition de faux, volontairement, pour formater les opinions. Et tout part de la foi de ces manipulateurs en la courte mémoire des sénégalais. Comment quelqu’un qui a été avec Wade, qui a vécu la défaite de Wade, l’installation de Macky Sall au pouvoir suivi de sa politique de zéro-isation, sa politique de diabolisation, peut-il sans honte dire que Macky Sall a du mérite pour avoir annoncer “la revalorisation du statut de chef de village” ? Sincèrement ce n’est plus de la falsification de l’histoire. Je vous met juste le décret de Wade, dans le journal officiel qui valorise le statut de chef de village.
http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article9486
Ensuite, je rappelle la concrétisation de ce décret, le travail d’effacement, de zéro-isation de Macky Sall, pour aboutir aujourd’hui à la tentative de reprendre ce que Wade avait fait et qu’il avait détruit, sous la peinture ridicule d’un Ousmane Ngom.
1/ Les gros titres du journal l’Observateur sur les 600 véhicules volés, vous ne pouvez pas les avoir oublié. Et de quoi s’agissait-il ? C’était la commande de véhicules que Wade avait faite pour doter les autorités locales, jusqu’aux chefs de villages du pays. Macky arrivé au pouvoir, et trouvant la réception des véhicules en cours y mit fin par la plus sale des manières. Parce qu’il commandita tout simplement dans le journal de son ami Youssou une campagne de diabolisation sous la forme d’une accusation de vol de 600 véhicules par Wade et les gens de son pouvoir. Vous ne pouvez pas avoir oublié tous les titres sur les véhicules arrêtés par si, par là, principalement au service des mines, avec des numéros de la Mauritanie, et que sais-je encore. Vous ne pouvez pas avoir oublié l’ultimatum de Mimi Touré, alors ministre de la justice, qui donnait 72 H pour la restitution de ces véhicules. Par cette campagne; Macky Sall installa la terreur chez tous les chefs de village; dont la plus part rendirent eux même leurs véhicules.
2/ Le journal l’Observateur, qui était chargé de cette campagne de mensonges pour la diabolisation reçut ordre d’arrêter. Il titra tout simplement que tous les 600 véhicules volés ont été retrouvés, et que le dossier est clos.
Apparemment le dossier n’était pas clos. Macky Sall, ayant foi au fait d’avoir un peuple de moutons, gardait en lui l’intention d’utiliser prochainement les mêmes méthodes médiatiques, pour transformer le mal qu’il avait fait en un nouveau bien. Et c’est exactement ce que Ousmane Ngom tente de nous faire vivre.
Quand je vous dis que ces gens vous prennent pour des moutons, les fanatisés pourront insulter, mais la vérité est là.
Rappels des références sur ce dossier.
http://admin.seneweb.com/news/Societe/restitution-des-vehicules-de-la-presidence-la-police-et-la-gendarmerie-dans-la-danse_n_64281.html
http://www.seneweb.com/news/Politique/vols-habib-sy-zakaria-dia-le-gouverneur-du-palais-et-le-sage-biram-thiam-doivent-etre-entendus-par-la-police_n_63984.html
http://www.seneweb.com/news/Politique/affaire-des-vehicules-confisques-wade-au-volant-de-la-confusion-la-quasi-totalite-des-voitures-payee-avec-l-rsquo-argent-pu_n_69157.html
http://www.senxibar.com/Pillage-du-parc-auto-de-l-Etat-Deja-700-vehicules-recuperes-_a5258.html
http://yveslebelge.skynetblogs.be/archive/2012/04/11/un-ex-president-de-haut-vol.html
C’est trop facile de tenter de falsifier l’histoire de cette façon.

Xeme