BBC_ Aliou Sall-Timis, on veut comprendre Monsieur le Procureur

0
L’affaire qui défraye la chronique ces derniers jours” ALIOUNSALLGATE” est plus que désolante et triste de constater comment nos ressources sont dilapidées par un quatuor. Je ne donne pas raison à BBC mais je ne les accuserai pas car la journaliste M. Jones a rendu un grand service à tous les profanes sur la questions des ressources pétrolières et gazières. Que les souteneurs du maire de Guédiawaye nous trouvent d’autres arguments que de rester là à polluer l’espace médiatique par leurs réactions politiques. Il ne s’agit nullement de cabale encore moins d’accusations politiques comme ils aiment le dire mais là on parle de patrimoine national. Dans la définition du patrimoine on peut retenir qu’il s’agit d’un bien collectif et non individuel ou familial.
Partant des révélations faites dans le documentaire de la BBC, on peut avoir trois appréciations sur la question : d’abord elle peut avoir une répercussion internationale, ensuite sous-régionale et enfin nationale.
En ce qui concerne l’élan international de l’affaire, on peut constater dans le documentaire un fait non moins négligeable. C’est quand un des intervenants affirment qu’il y avait d’autres sociétés Anglaises plus cotées en bourse et qui ont plus d’expériences dans le domaine pétrolier que Pétro_Tim. Ce qui est intéressant est que c’est une chaîne britannique qui a fait les révélations ( BBC). Les questions qu’il faut donc se poser sont donc les suivantes:

N’y a-t-il pas conflit d’intérêt dans tout celà ? Peut-on parler  de vent de vengeance par les britanniques ?
Une chose est sûre est que cette affaire pourrait impacter sur la situation géopolitique si l’on prend en compte la dimension de la question. Jusque où peut aller BBC?
La question peut avoir une appréciation sous-régionale notamment entre le Sénégal et le Nigeria. Elle peut étonner beaucoup mais si l’on estime la valeur des réserves pétrolières du Sénégal on pourra comprendre cette inquiétude. En Afrique il y a 39 pays qui ont du pétrole et que le Sénégal sera le quarantième avec sa réserve importante. Alors qu’est-ce qui a motivé Mayéni Jones ? Est-ce que c’est parce-que le leadership nigérian est menacé par le Sénégal ? La suite nous édifiera.
Enfin le comble est l’appréciation que l’on peut faire sur cette question et ses répercussions au Sénégal.
En effet l’affaire si l’on s’en tient aux révélations de la BBC, elle relève d’un deal orchestré par quatre personnes à savoir le Président Macky Sall, le Ministre Aly Ngouye Ndiaye, le Maire de Guédiawaye Aliou Sall et Frank Timis. Je n’accuse personne mais Monsieur le Procureur dans cette affaire il faut vous fassiez une enquête sur ces questions.
En 2012, le Président Macky avait ordonné à l’IGE de faire une enquête sur le contrat attribué à Frank Timis. Alors il faudra lui demander de nous éclairer le fondement de ses doutes sur le dit contrat. Était-il nébuleux à ses yeux?
Ensuite le rapport de l’IGE a clairement conclu que ce n’était pas bénéfique pour le Sénégal d’attribuer ces blocs à Timis. Donc ce que nous devons savoir est que pourquoi le Président Sall n’avait-il pas suivi les recommandations des deux inspecteurs généraux ( Gallo Samb et Omar Sarr)?
Dans cette affaire aussi ce qui justifie le questionnement de plusieurs Sénégalais est les motivations de Frank Timis sur le choix de Aliou Sall comme consultant. Pourquoi donner un salaire de 25 000 dollards par mois à quelqu’un qui ne connait rien dans le domaine? Y-a-t-il anguille sous roche ? Celà confirme la thèse de ” Frère du Président” parceque le Président Macky Sall a conservé Frank Timis malgré le rapport de l’IGE.
Ensuite il y a un fait qu’il faut nous éclairer dans cette affaire. Frank Timis a vendu ses parts à BP qui doit lui verser la somme de plus de 9 milliards par an pendant ces quarantes prochaines années. C’est quoi le projet ? N’y a-t-il pas vente ?
Et enfin ce qui doit être clair toujours dans cette affaire est les 250 000 dollards que BP a versé dans le compte de Agitrans SARL destinée pourtant à la République du Sénégal en guise de Taxe. En vertu de quoi la société de Aliou Sall doit être le destinataire de ce versement ?
On veut simplement comprendre Monsieur le Procureur.
 Chroni♥️ de KHALIFA ABABACAR NDIAYE, Responsable PENCUM PUR à Guediawaye