Air Sénégal : Les pilotes sénégalais riquent d’être laissés á quai par Bohn

0
“L’objectif de Bohn est d’écarter les pilotes sénégalais pour faire venir des étrangers. Car, certains documents qu’il exige sont inconnus dans notre région”. C’est le coup de gueule des pilotes d’Air Sénégal qui récusent le système de recrutement du nouveau patron de la nouvelle compagnie Air Sénégal, Philippe Bohn. Une sortie qui intervient au lendemain de l’annulation d’une formation des pilotes sénégalais sélectionnés pour se rendre à Miami (États-Unis), au siège de Atr 72 600, du 03 au 13 octobre courant.

Dans une correspondance adressée au ministre des Transports aériens, ils dénoncent le système de recrutement à six phases de Bohn et estiment que “Les normes internationales exigent un curriculum vitae, une lettre de motivation, copie des diplômes obtenus et qualification mentionnée sur la licence, certificat médical suivi d’un entretien avec le nouvel employeur. Ce qu’a fait Bonh est une humiliation contre le commandant instructeur Malick Tall”, écrivent-ils dans le quotidien L’Observateur.content_image

Du côté d’Air Sénégal, c’est la mise en avant des intérêts de la nouvelle compagnie qui reste prioritaire sur toute autre considération.

“Seuls les professionnels en la matière travailleront dans la nouvelle compagnie. Il faut qu’on mette fin à ce qui se faisait jusque-là. Le népotisme, les bras longs et le copinage sont à l’origine de la faillite des différentes compagnies aériennes sénégalaises”, dénoncent des interlocuteurs d’Air Sénégal, dans les colonnes du quotidien.

L’OBServateur)